Accueil Ressources Parents
Vos Articles prèférés
Tous les articles


PartagerEnvoyer à un ami

L'importance de valoriser son enfant

« Tu vas y arriver », « Oui, c’est exact » 

                               « Bravo ! », « Tu as réussi ! »

         « Super » … « Continue »

 

 

Pourquoi est-il important d’encourager, féliciter les enfants ?

Tous ces encouragements ou félicitations permettent de leur donner confiance en eux et développent leur estime de soi.

Valoriser son enfant, c’est donc l’accompagner dans son développement et l’aider à révéler son potentiel.

Un enfant qui a une bonne estime de lui-même est :

  • Bien dans sa tête

  • Bien dans son corps

Il peut :

  • faire des choix

  • exprimer ses besoins, ses envies, ses sentiments, ses idées et ses préférences

  • oser prendre de petits risques et se donner le droit à l’erreur

  • être à l’aise avec les autres

  • se faire confiance et faire confiance aux autres

  • se faire respecter

 

 

 

Comment valoriser son enfant ?

Les signes non verbaux :

Une caresse dans le dos, un clin d’œil, un sourire, le signe du poing fermé avec le pouce levé…

 

Les paroles pour encourager et féliciter :

« Très bien, continue », « courage, il ne te reste qu’une question », « tu connais presque toute ta leçon », « Je te félicite ! »…

 

Les affichages :

Affichez les travaux, dessins des enfants. Ceux-ci seront fiers de voir leurs œuvres exposées.

 

Responsabiliser l’enfant :

Donnez des tâches à l’enfant, en fonction de son âge et de ses capacités, comme aller chercher le pain tout seul, vous aider à préparer le repas, ramasser les feuilles dans le jardins…

Toutes ces actions lui montreront qu’il a rendu service, donc qu’il est important ; ce qui est valorisant !

 

Les actes ou paroles à bannir

  • Evitez les comparaisons entre les enfants. Comparez-les plutôt à eux-mêmes. Remémorez aux enfants leurs progrès personnels, énumérez tout ce qu’ils sont capables de faire maintenant alors qu’ils avaient des difficultés à les réaliser il y a quelques mois.

  • Ne surprotégez pas votre enfant. Cela l’empêche d’apprendre et lui envoie le message qu’il n’est pas capable ou pas assez bon pour faire les choses.

  • Arrêtez les critiques. L’enfant se dévalorise. S’il reçoit toujours des commentaires négatifs, que vous vous montrez constamment insatisfait de son comportement malgré ses efforts, il va se décourager. Ne le critiquez surtout pas devant les autres.

  • Evitez les paroles dévalorisantes. Ne lui dites pas « tu es bêtes », « tu es nul », « tu ne comprends jamais rien », « tu es lent », « tu es agaçant » … L’enfant gardera en mémoire ces paroles blessantes et enregistrera qu’il est « un nul » …

 

***

 

Insistez sur le comportement à améliorer plutôt que sur sa personne.

S’il tape un copain, dites-lui « ton geste n’est pas gentil » au lieu de « tu n’es pas gentil ».

 

***

 

  • N’ignorez pas votre enfant. Intéressez-vous à lui et à ce qu’il fait. Vous êtes au centre de son univers. Votre regard sur lui et ce que vous lui donnez comptent beaucoup pour lui.

  • Ne faites pas de chantages affectifs. Ne lui dites pas, par exemple, que cela vous ferait vraiment plaisir s’il parvenait à faire ce que vous lui demandez. Il pourrait croire que vous l’aimez seulement quand il vous fait plaisir. Votre enfant a besoin de savoir que vous l’aimez sans condition, même si son comportement n’est pas toujours parfait.

 

 

 

Sites Internet

 

Bibliographie

  • « Je crois en toi ! » pourquoi et comment valoriser les enfants, de Maria Basque, Karine Le Goaziou, Isabelle De Lisle et Ostiane Mathon

  • « Les phrases à ne plus dire à son enfant » de Natacha Deery

  • « Eveiller, épanouir, encourager son enfant » de Tim Seldin - La pédagogie Montessori à la maison

 

***

 

Dans une journée, votre enfant fait plus de bien que de mal. Retenez le positif et essayez chaque jour de lui dire au moins trois choses bienveillantes et constructives.

 

***

 


Vous êtes ici :
Accueil >> Ressources Parents >> Tous les articles


 

Jeudi 12 Décembre 2019

Copyright 2007~2017 - Association L'OCAL